Mes travaux appliqués locaux et à l’étranger

Une partie importante de mes interventions professionnelles  a été consacrée à la protection et la mobilisation des ressources en eau ainsi qu’aux problèmes d’affaissement liés au gypse, une roche soluble, très présente dans les Alpes Maritimes et le Var.

Voici une liste de ces actions :

RESSOURCES EN EAU DES ALPES MARITIMES

  • Synthèse hydrogéologique sur la Principauté de Monaco. Service du Contrôle technique du Principauté de Monaco. 1989

Cette étude réalisée avec Ch. Mangan a permis de définir les conditions d’émergence de la source de Fontvieille et a montré l’existence de ressources intéressantes sur le territoire monégasque.

  • Synthèse hydrogéologique sur la Principauté de Monaco. Service de l’Environnement de la Principauté de Monaco. 1994 (réalisation de la carte géologique à 1/5000°).

Cette étude réalisée avec Ch. Mangan  à la suite  de l’étude précédente a montré le potentiel important des calcaires jurassiques de la Principauté. Leur vulnérabilité à été souligné et un projet de mise en place d’études d’impact a été développé.

  • Etude des bassins d’alimentation de plusieurs sources des Alpes Maritimes :

 – Sources du Lauron, mémoire de DEA. CGE. 1980.

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de la source captée pour AEP. L’étude a montré l’importance des fossés tectoniques dans le drainage des aquifères karstiques de la région de Tourette-sur-Loup et Roquefort-les-Pins et a souligné l’intensité de la paléokarstification

– Sources de la Hte Vallée de la Siagne. CGE. 1994

Participation à une étude de Ch. Mangan destinée à définir les conditions d’émergence des sources de la Hte Vallée de la Siagne

– Source du Riou de Vence. CGE. 1990-1991

Etude des conditions d’émergence la source du Riou et analyse des possibilités de surexploitation par abaissement de la nappe karstique en plaçant une pompe dans le drain naturel. Un pompage d’essai a montré que la ressource ainsi sollicitée était insuffisante pour une exploitation.

– Source de Bramafan. Lyonnaise des Eaux.1995

Etude bibliographique des conditions d’émergence des sources de Bramafan captées pour AEP

– Sources de Gréolières. Lyonnaise des Eaux. 1995

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de la source captée pour AEP. Un multitraçage a été effectué qui a permis de montrer

– Source Beaupré Signes, Var, Société d’exploitation des sources de Signes. 2000

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de cette source captée pour mise en bouteilles. L’étude comprenant l’analyse des débits fournis par le massif d’Agnis et la réalisation d’un multitraçage a montré la bonne  protection naturelle de l’aquifère

– Pare et Siagne (Escragnolles, Mons) Syndicat Intercommunal des Cinq Communes. 2003

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de la source de la Pare captée pour AEP ainsi que des sources la Siagne. Un multitraçage a confirmé la vulnérabilité de ces indices vis à vis des stations d’épuration situées sur le bassin. Un  zonage a été proposé.

  • Réalisation et suivi de barrages souterrains: Coaraze . 1993

Réalisation avec Ch. Mangan d’un prototype de barrage souterrain en site karstique. L’obturation d’une source a permis de mettre en charge l’aquifère karstique de la Para sur une hauteur de 8 m. L’expérience a permis de montrer l’importance quantitative du réseau de fissures dans le stockage de l’eau.

  • Etude du lac artificiel de Valberg. Conseil Général des Alpes Maritimes. 1995.

Analyse géologique, géotechnique et hydrogéologique d’une retenue prévue en site karstique et destinée à alimenter les canons à neige de la station de ski. Cette étude réalisée avec Ch. Mangan a permis de minimiser le risque de fuites.

  •  Etude de faisabilité d’un barrage souterrain à Lucéram. Direction régionale de l’Environnement Provence Alpes Côte d’Azur. 1995 .

A la suite de la réussite de l’opération de Coaraze, la DIREN a financé une recherche sur un autre site dans les calcaires lutétiens de Lucéram, drainés vers la source de la Foux.  L’identification d’un risque de fuites d’eau dans le substratum crétacé n’a cependant pas permis de passer à la phase de réalisation.

  • Eude paléogéographique de la basse vallée du Loup. SILRDV. 2005-2006

Synthèse bibliographique des données relatives à la paléogéographie du littoral des Alpes Maritimes afin de préciser la genèse et la géométrie des nappes karstiques et alluviales entre le Var et la Siagne. Travail effectué en collaboration avec les cabinets Mangan et H2EA, pour le compte du SILRDV

  •  Mobilisation de nouvelles ressources pour la commune de Caussols 2008

Recherche de sites de forage pour AEP pour la commune de Caussols

  •  Renforcement des ressources en eau à l’est de Nice. SIECL 2007

Dans le cadre d’une étude de mobilisation de nouvelles ressources en eau à l’est de Nice ce travail a permis de caractériser les aquifères alimentant différents exutoires karstiques sous-marins entre Nice et Menton grâce à un suivi de température et de conductivité sur une année et une opération de multitraçage. Travail effectué en collaboration avec les cabinets Mangan et H2EA, pour le compte du Synd.Intercomm. Eaux Corniches et Littoral

  • ANR Hydrogéodésie 2006-2009 Ministère de la recherche et de l’Enseignement supérieur. CNRS. Laboratoire Sisyphe .Université Paris 6

Analyse des relations entre les variations géodésiques du plateau de Calern et l’état hydrogéologique du massif karstique.

  • Etude des émergences karstiques littorales et sous-marines des Alpes Maritimes. Direction régionale de l’Environnement Provence Alpes Côte d’Azur. 1995 à 1997.

Recherche et inventaire des sources karstiques sous-marines le long du littoral entre Nice et Menton (95-96) puis entre Antibes et Cannes (97).  Une méthodologie a été spécialement développé en couplant une sonde d’acquisition de données à un GPS pour étudier les anomalies de température et conductivité. Plusieurs sources sous-marines ou littorales ont pu être repérées et étudiées en plongée. Ce travail a permis d’équilibrer le bilan hydrogéologique de l’Arc de Nice grâce à la mise en évidence et à la quantification des fuites karstiques en mer. Parmi les sites celui de Cabbé à Roquebrune Cap Martin a fait l’objet d’une étude spécifique.

Dans la région de Cannes-Antibes, ce travail a montré l’absence de venues d’eau importantes.

  •  Construction et suivi du barrage sous-marin de Cabbé. Direction régionale de l’Environnement Provence Alpes Côte d’Azur. 1998

La construction d’un barrage sous-marin a permis la mise en charge contrôlée de la source sous-marine de Cabbé (Roquebrune Cap Martin). Cette opération destinée à tenter de s’affranchir de la salinité résiduelle en augmentant la charge hydraulique de l’aquifère en amont de l’émergence a montré l’impossibilité d’un captage direct à l’exutoire.

RESSOURCES EN EAU DU SUD-EST

  • Etude des émergences karstiques littorales et sous-marines du Var, des Bouches du Rhône et de la Corse. Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse. 2001 à 2002.

Synthèse bibliographique et reconnaissances de terrain réalisée à la suite de l’étude précédente dans les Alpes Maritimes. En Corse ce travail a montré le rôle de drain hydraulique joué par les cipolins. En Basse Provence calcaire le déficit hydrique a pu être corrélé avec l’excédent d’eau observé aux sources sous-marines de Cassis. L’analyse paléogéographique permet de comprendre les mécanismes de contamination des aquifères karstiques littoraux.

  • Contribution à l’étude du bassin d’alimentation des sources sous-marine de Cassis. 2003-2006. Direction de thèse de Th. Cavalera à Marseille. Financement Société des Eaux de Marseille et Ministère de la Recherche

Une étude des sources sous marines de Cassis a été menée pour préciser le bassin d’alimentation déduit des travaux précédents (Etude des émergences karstiques littorales et sous-marines du Var, des Bouches du Rhône). Les sites ont été instrumentés en plongée et les mesures confirment l’importance des débits et le rôle majeur de ces sources dans le drainage de la Basse Provence calcaire. L’analyse des données physico-chimiques et de la paléogéographie permet de comprendre le mécanisme de contamination saline commun à toutes les sources du pourtour méditerranéen.

ETUDES DE BARRAGES A L’ETRANGER

  • Etude des risques de fuite sur le site du barrage d’Oymapinar (Devlet Su Isleri, Manavgat, Turquie 1977-1983).

Exploration et topograhie des grottes présentes sur le site du barrage

  • Première reconnaissance sur le site du barrage de Boruca. Instituto Costaricense de Electricidad. Costa Rica. 1994).

Analyse karstologique et néotectonique du site karstique de Boruca où est prévu le plus grand barrage d’Amérique central. Cette étude a révélé un risque de fuites en direction de la mer.

 

GEOTECHNIQUE  ET PROBLEMES DU GYPSE

  •  Etude des causes de l’effondrement du tunnel de Toulon. DDE du Var 1997. En collaboration avec le Cabinet Mangan (Nice).

Analyse des causes de l’effondrement du tunnel de Toulon en mars 1997. L’étude a montré que l’effondrement a été provoqué par les pompages du chantier sur plusieurs années. Cela a favorisé la dissolution du gypse et le lessivage d’anciennes cavités mises en place dans un contexte paléogéographique différent de l’actuel.

 

  • Etude des causes de l’effondrement de la Pénétrante Cannes-Grasse DDE des Alpes Maritimes 2000. En collaboration avec le Cabinet Mangan (Nice)

Analyse des causes de l’effondrement de la Pénétrante Cannes-Grasse en 1998. L’étude a montré que les désordres étaient liés à la surexploitation d’une nappe karstique, par pompage, pour l’arrosage d’un golf.

  • Etude des désordres de la colline de Cimiez Encadrement en 2008 du mémoire de maîtrise de  A. Quéré (Dpt de géographie Univ. de Nice). Collaboration avec le Cabinet Mangan (Nice) missionné par le Tribunal administratif de Nice.

Les désordres sont liés à l’action des eaux naturelles et anthropiques (fuites des réseaux) sur le gypse du Keuper en bordures sud et est de la colline de Cimiez. La dissolution crée des cavités naturelles, agrandit des cavités artificielles ou lessive des poches d’argiles. Le rôle des anciennes carrières souterraine de gypse est souligné.

 

  • Expertises privées

Nombreux avis géologiques, géotechniques et hydrogéologiques pour la construction dans les Alpes Maritimes.

Analyse et traitement des problèmes de fissuration.

Reprises en sous-oeuvre